Et oui, nous somme le 6 décembre, et c’est la Saint Nicolas. Esther vient de l’Est de la France, et a amené avec elle cette tradition : tout les ans, à cette date, sa famille fête la saint Nicolas.


Histoire de Saint Nicolas

Le personnage de Saint Nicolas est inspiré de l’histoire de l’évêque de Myre : Saint Nicolas est donc né à la fin du III e siècle en Asie mineure. Il était réputé pour ses largesses, sa bonté et par sa volonté de combattre les cultes grecs et romains.
Il fut emprisonné, puis tué aux temps des persécutions sous l’Empire Romain. Il serait décédé un 6 décembre 343

La légende de Saint Nicolas et du Père fouettard

Un matin d’automne, à l’approche de l’hiver, 3 enfants partirent glaner dans des champs lorrains et se perdirent en chemin. Attirés par la lumière d’une maison, ils s’approchèrent et frappèrent à la porte. Le propriétaire des lieux n’était autre que le bouche Pierre Lenoir, appelé aussi Peter Schwartz. Il accepta de les laisser entrer mais les tua puis les coupa en petits morceaux pour les mettre dans un saloir géant et en faire du petit salé.

Saint Nicolas sur son âne, frappa à son tour à la porte. L’homme ne pouvant pas rejeter un évêque, l’invita pour le repas de soir. Saint Nicolas demanda du petit salé. Croyant être pris au piège, le boucher avoua son crime. Saint Nicolas posa alors 3 doigts sur le saloir et ressuscita les enfants.

Saint Nicolas

Pour punir le boucher, Saint Nicolas l’enchaîna à son âne. C’est à ce moment de l’histoire qu’il devient le père Fouettard, un personnage au mauvais caractère et violent qui réprimande les enfants pas sages.

Chez Esther…

Bon ok, ce n’est ni bio, ni sans sucre !

Mais parfois, on peut faire une exception, surtout pour les fêtes  ( On n’est pas de ayatollahs non plus !). Donc, tous les 6 décembre, au petit-déjeuner, ou au dîner (en fonction du jour) le repas est principalement constitué par l’assiette de douceurs, amené par Saint Nicolas…
Des chocolats et des bonbons, bien sur, mais surtout des pains d’épices :  quand Esther était petite, Saint Nicolas passait dans chaque salle de classe, et distribuait aux enfants sages un pain d’épice à son effigie…
Évidement, c’est impossible à trouver en Normandie, cela été remplacé par un Père Noël en chocolat !

Joyeuse Saint Nicolas !

Voilà, c’était juste un petit message qui n’a rien à voir avec le Matcha, pour vous souhaitez à tous une JOYEUSE SAINT NICOLAS !

Et vous, que faites-vous pour la saint Nicolas ?

Sources:


Commentaires